Ils ont fait Sewan – S01e05

24/07/2017

Chez Sewan, les possibilités d’évolution en interne sont nombreuses. De stagiaire à responsable, il n’y a que quelques étapes.

Régulièrement, nous posterons les témoignages de ceux qui ont fait Sewan. Aujourd’hui nous découvrons Noémie Joly, responsable du service relation partenaires.

Le début

Je suis arrivée chez Sewan en 2012 en tant qu’assistante de direction. Je devais aider Alexis de Goriainoff dans ses tâches administratives et permettre à Sonia -qui remplissait alors ce rôle- de se concentrer sur ses missions.

A cette époque chez Sewan, il fallait être multifonctions. Je gérais la comptabilité, les RH, les contrats commerciaux, le recouvrement et même le standard car mon bureau était situé à l’accueil.

Régulièrement, Alexis me disait que je devais me concentrer sur une activité. En effet, Sewan grandissait à vitesse grand V, notamment avec l’acquisition de Sewan Entreprise qui a vu les effectifs passer de 40 à 100 en quelques mois. Après réflexion, je postule finalement au poste d’assistante commerciale. Le service avait besoin d’un back up pour les commerciaux. Avec Eric Cauwet, directeur commercial, nous avons construit le poste ensemble. Mais, le temps que tout se structure, je devais continuer d’assurer le recouvrement.

Dépourvue de notion télécom, je consacre mes premiers mois à apprendre : maîtriser le jargon et comprendre la technique. Pour m’améliorer plus rapidement, j’assiste aux formations données par les ROC. Rapidement, le poste évolue et prend de l’envergure. Avec la croissance rapide de Sewan, les commerciaux se reposent volontiers sur moi et me renvoient les partenaires. Ces derniers me contactent de plus en plus spontanément pour répondre à leur question et les aider quotidiennement. Après six mois, je prends en charge la formation des nouveaux partenaires.

La montée en grade

Mes armes faites, je deviens alors chargée de relation partenaires. Ce service est le principal back up des RVI et le point d’entrée pour nos partenaires. On les redirige en fonction de leur demande, on les guide sur l’outil métier Sophia et sur le catalogue. Aujourd’hui, ce service gère un pôle composé de 60 partenaires sédentaires, considérés comme des commerciaux. Il faut les former, les challenger ET les faire monter en compétence. On peut affirmer que le service relation partenaire est devenu un argument commercial. A l’arrivée de chaque nouveau partenaire, nous les formons sur Sophia et nous les accompagnons pendant leur premier pas.

La naissance d’un service

Le service relation partenaire est composé de 3 personnes, il y a deux ans il n’y avait rien, désormais nous sommes structurés et nous sommes la plaque tournante de la relation RVI/Partenaire.

Nous sommes une équipe ambitieuse dans un service en évolution permanente et en recherche constante d’idées pour se rendre polyvalent. Pour agrandir l’équipe, on recherche des profils proactifs, curieux, qui aiment le travail en équipe et ont un bon relationnel. Si une expérience télécoms n’est pas indispensable, elle constitue cependant un vrai plus. On privilégiera toutefois une personne ayant une expérience « relation client ».

Pourquoi nous rejoindre ?

Pour plein de raisons : on est un service souple et à taille humaine. Les missions sont intéressantes et notre fonction, de par sa nature transverse, nous oblige à être compétentes sur tous les domaines. Le contact humain est omniprésent (relation partenaires) et l’aspect commercial également ( RVI / commerce sédentaire)

On a un peu un rôle de parents, on récupère les partenaires au départ, on les forme, on les fait monter en compétence, jusqu’à ce qu’ils soient autonomes. Quelle sensation de réussite, quand un partenaire qui nous appelait plusieurs fois par jours, ne nous contacte plus que quelques fois par semaines. Et généralement, le chiffre d’affaires confirme cette sensation.

L’anecdote Sewanienne :

J’ai rencontré l’homme de ma vie chez Sewan.

Bref, allez viens. On est bien.